Médecine Esthétique, l’harmonie sans bistouri

 

Si elle n’est pas une fin en soi, la beauté est une qualité.

 

A vous de l’élaborer, de la travailler, de la stimuler, de la conserver, de la faire durer.

Depuis ses premiers balbutiements, il y a plus de vingt ans, la Médecine Esthétique a fait d’énormes progrès. Les traitements se sont affinés, diversifiés pour des résultats plus naturels et plus personnalisés. Elle permet souvent d’éviter ou de retarder l’échéance d’un acte de chirurgie esthétique.

Plus on commence jeune au moment où les premières modifications morphologiques s’observent, plus le résultat est naturel, l’effet obtenu indécelable et les rides « gommées ».

La vieillesse est inéluctable mais la façon de vieillir, elle, est optionnelle.

On peut choisir de laisser la nature et le temps faire son oeuvre ou décider de redonner des traits et des formes plus juvéniles aux contours qui se sont altérés.

Peeling, comblement de rides, Toxine botulique, mésolift, mésothérapie, radiofréquence, laser ouvrent de nouvelles voies à cette médecine dite de restitution.

Le but de la Médecine Esthétique n’est pas de tricher sur l’âge mais de faire son âge avec éclat et splendeur.

 

Présentation du Docteur Philippe Azoulay

Le docteur Philippe Azoulay, médecin esthétique, est reconnu auprès du conseil de l'ordre sous le numéro 92 1 70686 7, et s'engage à respecter la Charte de l’association  Francaise de Médecine Esthétique.

 Pour tous leurs actes :

  • - à informer le patient sur la nature, le résultat espéré et les risques de l'acte
  • - à informer clairement sur la nature des produits employés et des traitements prescrits
  • - à pratiquer selon les normes de qualité et de sécurité
  • - à établir un devis précis avant d'entreprendre une intervention esthétique
  • - à respecter, s'il y a lieu, un délai légal de réflexion entre la consultation et l'intervention

Pour toute intervention à visée esthétique avec anesthésie locale :

  • - à faire un bilan clinique si besoin biologique et radiologique
  • - à faire des photographies "avant" et "après"
  • - à rédiger un compte-rendu opératoire
  • - à pouvoir rester en contact avec le patient après l'intervention
  • - à prévoir au moins une consultation gratuite de suivi d'intervention

Et plus généralement :

  • - à entretenir ces connaissances en participant régulièrement à de la Formation Médicale Continue
  • - à travailler dans un environnement adapté (locaux, matériel et personnel)
  • - à n’employer que des produits ou techniques éprouvées dont l'usage n’est pas interdit par la législation en vigueur

Titres, références et parcours

L'activité du Dr Philippe Azoulay est exclusivement consacrée à la médecine esthétique et anti-âge.

Titres :

  • - Ancien Externe des Hôpitaux de Paris
  • - Ancien Interne des Hôpitaux de Paris
  • - Diplôme interuniversitaire de mésothérapie
  • - Diplôme universitaire sur les Techniques d’injection et de comblement en dermatologie et chirurgie plastique
  • - Diplôme universitaire sur la toxine botulique

Références :

  • - Membre du Syndicat national de médecine esthétique
  • - Membre actif de l’association Française de Médecine Esthétique
  • - Membre de la Société Française de Mésothérapie
  • - Membre Honoraire de l'Académie Internationale de Médecine Esthétique

Parcours :

  • - Formation d’hypnothérapie au centre anti-douleur de l’hôpital Ambroise Paré
  • - Formation de mésothérapie et nutrition
  • - Cours de Master International sur le Vieillissement de la Peau
  • - Congres National de Médecine Esthétique et de Chirurgie Dermatologique
  • - Conférence Mondiale Anti-Âge
  • - 14ème Congrès International de Médecine Esthétique à Las Vegas
  • - Formation à l’anatomie des structures superficielles de la face et du cou et application aux techniques d’injection de toxine botulique
  • - Formation spécialisée sur l’utilisation du filler Restilane subQ
  • - Formation « Advanced Hypnotist » chez NLP International

Publications et congrès :

  • - Juin 2005 : Formation médicale pour l’AFME sur « les nouvelles techniques de traitement de la cellulite »
  • - Janvier 2004 : Congrès de l’AFME : « Nouvelle voie de recherche sur le traitement de la cellulite : La Lipotripsie »
  • - Juillet 2004 : « Lipotripsie : Traitement des lipodystrophies localisées ». Revue de l’association française des Médecins Esthéticiens
  • - Juin 2004 : « Nouvelle voie de recherche sur le traitement de la cellulite : La Lipotripsie. », Journal de Médecine Esthétique et de Chirurgie Dermatologique. Vol XXXI, 122, juin 2004
  • - Septembre 2003 : « La Contribution de la Mésothérapie dans le Rajeunissement du Visage : le Mésolifting. » Documents Confidentiels de Médecine Esthétique et de la Longévité

Retour en haut de page



Les informations du site ne constituent en aucun cas une consultation médicale. Il compile des conseils sur les techniques médicales à visée esthétique tels que l'acide hyaluronique, le botox, les peelings, la mesotherapie, la radiofréquence (Tripollar), le traitement de la cellulite, l'épilation laser, la nutrition (amaigrissement).