La Gynécologie Médicale Esthétique :

Quand l’Intime rencontre la Médecine Esthétique
 

Après 45 ans, une femme sur six avoue souffrir de sécheresse vaginale et ce chiffre atteint 80 % lors de la Ménopause. Outre l’inconfort causé par l’irritation ou des démangeaisons des parties intimes, les rapports sexuels peuvent devenir inconfortables, voire douloureux. Heureusement il existe des remèdes à ce problème, souvent tenus secrets.

 

C’est le plus souvent à l’approche de la ménopause, et de la chute du taux d’hormones qui lui est associée qu’apparaissent

les problèmes de sécheresse des muqueuses vaginales.

Le vagin devient plus sec, ses parois plus fines.

En même temps, la peau perd de son élasticité ce qui conduit à une hypotrophie des grandes lèvres. Ces dernières n’étant plus capables de protéger l’ouverture du vagin, le dessèchement est accentué. Les rapports sexuels deviennent désagréables (dyspareunie). Outre l’inconfort physique, les conséquences psychologiques peuvent retentir sur la vie du couple.

 

Aujourd’hui, une véritable innovation dans le domaine de la médecine esthétique permet de pallier à ses troubles souvent non exprimés par gène ou par pudeur et pouvant avoir des conséquences importantes.

Une nouvelle gamme d’acide hyaluronique dédiée spécifiquement à la sphère génitale permet de traiter de façon non chirurgicale  au cabinet du médecin, différents troubles tels que :

-  Déshydratation de la vulve et/ou du vagin avec ou sans irritations.
-  Atrophie des grandes lèvres.
-  Zone G peu sensible.

 

Rajeunissement des parties intimes


Réhydratation vulvo-vaginale

 

La rejuvénation vaginale est assimilable à la mésothérapie repulpante du visage, et permet de rééquilibrer vos désordres intimes.

Avec le temps, suite aux accouchements, à d’éventuelles chirurgies pelviennes ou simplement lorsque la ménopause arrive, le climat de la sphère génitale se modifie… Apparaissent alors différents troubles tels que des inconforts, des gênes, des douleurs durant les rapports (dyspareunies), liés à une trophicité et une hydratation amoindrie de la muqueuse vaginale.

 

Lors d’une 1ère consultation, le docteur Azoulay précisera votre  demande,  puis détaillera les avantages et inconvénients de cette technique d’injection d’acide hyaluronique, afin d’assurer une hydratation locale et de redonner de la souplesse à votre intimité.

 

La durée de la séance est de 30 mn, pour une tenue de 6 mois en moyenne.

Les effets indésirables éventuels sont : œdèmes légers durant 48-72h, voire hématomes ou simples gênes.

Il sera conseillé d’éviter tout rapport sexuel pendant 2-4 jours.

 

Cette méthode efficace, simple et indolore, permet aux femmes de se réapproprier leur corps, en améliorant leur confort sexuel donc leur désir, et retrouver un équilibre psychologique, garant de leur épanouissement !

 

Les contre-indications aux injections d’acide hyaluronique sont :

- femme enceinte ou allaitante,

- antécédents d’allergie à l’acide hyaluronique,

- infections cutanées en cours (herpès génital),

- maladies auto-immunes non stabilisées depuis au moins 1 an.

 

Secheresse vaginale

 


Restructuration des Grandes lèvres (Labioplastie médicale)


Les femmes présentent parfois spontanément des grandes lèvres atrophiées ; mais, avec le temps lors des changements hormonaux liés à la ménopause, après une perte de poids importantes ou après un accouchement, le volume des grandes lèvres s’amoindrie (atrophie graisseuse), donnant un aspect vieillissant à la sphère génitale. 

Avec le temps, les grandes lèvres se relâchent et se déshydratent.

La graisse qui les constituait s’atrophie créant un excédent de peau.

A cette perte de volume s’associe une diminution de leur turgescence.

Par conséquent, ne pouvant plus jouer leur rôle de protection des petites lèvres et du vagin, créent un inconfort restreignant l’épanouissement physique et psychologique de la femme.

La labioplastie médicale consiste en l’augmentation du volume des grandes lèvres.

Lors d’une 1ère consultation, le docteur Azoulay précisera votre  demande,  puis détaillera les avantages et inconvénients de cette technique d’injection d’acide hyaluronique, afin d’assurer une hydratation locale, redonner de la souplesse et du galbe à vos grandes lèvres.


L’injection d’acide hyaluronique (entre 2 et 4 ml) se fait avec une canule (aiguille à bout mousse) et est indolore.

Elle est suivie d’un œdème qui disparaîtra en 24 à 48 heures.

La reprise d’une activité sexuelle pourra avoir lieu 4 jours après l’intervention.

 

La durée de la séance est de 30 mn, pour une tenue de 12 mois en moyenne.

Les effets indésirables éventuels sont : œdèmes importants pendant 48-72h, voire hématomes ou simples gênes.

Il sera conseillé d’éviter tout rapport sexuel pendant 5 jours.


Cette méthode efficace, simple et indolore, permet aux femmes de se réapproprier leur corps, en améliorant leur confort sexuel donc leur désir, et retrouver un équilibre psychologique, garant de leur épanouissement !

 

Cet acte s’adresse aux patientes souffrant d’une atrophie légère des grandes lèvres qui se traduit en général par des conséquences esthétiques mais aussi fonctionnelles (les grandes lèvres sont très importantes pour la protection de la vulve).

 

Point G_Dr Azoulay



Amplification de la zone du point G


Le point G
est une zone anatomique située à 3 ou 4 cm sur la face antérieure du vagin (souvent comparée à la prostate de l’homme).

Cette zone, une fois stimulée, se gonfle et peut atteindre environ 1 cm de diamètre.
La stimulation de cette zone au cours d’un rapport sexuel entraîne un orgasme. Cet orgasme assez particulier semble intense.

Avec le temps, de nombreuses femmes se plaignent perte de sensibilité sexuelle, de difficultés à atteindre l’orgasme (causes multifactorielles).

L’injection d’acide hyaluronique permet selon les cas d’améliorer transitoirement ces troubles sexuels en augmentant la zone du point G, c’est-à-dire la surface de contact et donc de sensibilité.

Les effets de l’injection d’acide hyaluronique sont immédiats et durent 8 mois en moyenne. Il sera conseillé d’éviter tout rapport sexuel pendant 5 jours.

Plusieurs enquêtes ont donné un indice de satisfaction d’un peu plus de 80%.

 

Amplification du Point G

 

Retour en haut de page



Les informations du site ne constituent en aucun cas une consultation médicale. Il compile des conseils sur les techniques médicales à visée esthétique tels que l'acide hyaluronique, le botox, les peelings, la mesotherapie, la radiofréquence (Tripollar), le traitement de la cellulite, l'épilation laser, la nutrition (amaigrissement).