Rajeunir grâce à l'acide hyaluronique

Pour traiter les rides, place à la "chirurgie" sans bistouri !

En médecine esthétique, dans la gamme des injections antirides, l’acide hyaluronique (AH) est la substance star des praticiens.

Réputé sans risques majeurs, l’AH d'origine non animal est indiqué pour combler les sillons nasogéniens (autour des ailes du nez) et les plis d’amertume, corriger les pertes de volume du visage, corriger un nez, des cernes creux, rajeunir les mains, le décolleté bref il y a aujourd'hui peu de limites à son utilisation. Grâce à l’acide hyaluronique, le passage par la case chirurgie n'est plus une fatalité !

A partir de 30 ans, la peau se déshydrate et produit moins de collagène, elle devient plus fine et se relâche.

Pour les femmes qui souhaitent lutter contre les conséquences du vieillissement, sans douleurs, l’acide hyaluronique s’impose comme la solution idéale. Il comble les rides sans effets secondaires (ou presque) et ses suites sont moins lourdes qu’une intervention de chirurgie esthétique.

Vieillir n'est plus inéluctable !

Qu’est-ce que l’acide hyaluronique ?

L’acide hyaluronique (AH) est une molécule naturellement présente dans le derme, les articulations, le cartilage ainsi que dans l’œil. L'organisme en fabrique environ cinq grammes par jour.

Cette molécule protège, nourrit, répare les tissus, prévient et ralentit le vieillissement. Elle garantit un effet bonne mine.

Elle sert à maintenir un bon niveau d’hydratation de notre peau en captant l’eau et en la maintenant dans les couches profondes. L’AH est une molécule qui agit comme une éponge. Il stimule aussi la synthèse de collagène.

Il s’agit d’un produit biodégradable qui s’épuise naturellement dans l’organisme. Il vous faudra donc réitérer l’opération régulièrement si vous voulez paraître plus jeune. Cette réversibilité rend plus sécure son utilisation et est moins angoissant que l’aspect définitif de certaines chirurgies esthétiques. D'autre part, cela permet de respecter la physiologie du vieillissement du visage et d'adapter le traitement en fil du temps.

Comment se déroule une injection d’acide hyaluronique ?

Au décours d'une analyse méticuleuse dynamique et statique de votre visage, le docteur Azoulay injecte l’acide hyaluronique dans le derme à quelques millimètres de profondeur ou parfois même au contact osseux l'aide d'une aiguille très fine ou d'une petite canule.

Selon le travail à effectuer, une séance dure entre 20 à 45 minutes. Si vous êtes sensible à la douleur, vous pouvez préalablement appliquer 45 minutes avant l’intervention, une crème anesthésiante localement mais sachez que l'AH utilisé par le docteur Azoulay comporte déjà un anesthésiant à base de lidocaïne mélangé à l'AH.

Pas besoin d’anesthésie lourde, ni d’incision cutanée. Une fois injecté dans la peau, le gel retient l’eau et se mélange à l’acide hyaluronique déjà présent à l'état naturel dans le derme. L’effet volumateur redonne à la peau son aspect initial, la ride s'estompe.


Quelles sont les zones pouvant être traitées ?

L’acide hyaluronique est utilisé pour traiter différentes zones :

- Les sillons nasogéniens (de part et d’autre des ailes du nez jusqu’au commissures des lèvres).


- Les plis d’amertume (de chaque côté de la bouche jusqu’au menton).

- Le correction des cernes ou d'un œil creux.

- Le traitement des joues, des pommettes, du front, des tempes ou pour les pattes d’oie.

- Le remodelage des lèvres, d'un menton fuyant.

- La correction d'un ovale alourdit.

- La correction d'un nez.

- Le rajeunissement des mains, du cou et décolleté voir même des lobes d'oreilles !

- Le traitement des pieds douloureux par le Loub job.

- Le remodelage d'un genou disgracieux.

Les produits dans les seringues sont adaptables au cas par cas, on parle « d’injections personnalisées ».

Donc, tous les types de peau peuvent être injectés en l'absence de contre-indications. Même les peaux noires (plus épaisses et plus sensibles aux cicatrices que les autres) peuvent en bénéficier.

Chez Estetik@Paris, nous utilisons uniquement des acides hyaluroniques ayant la meilleure qualité, de la marque leader du marché, Allergan© (laboratoire pharmaceutique américain fondé en 1978 et qui a commercialisé le fameux Botox©).  Nous utilisons leur dernière technologie.

Leur gamme se compose du Surgiderm©, Juvederm Ultra©, Juvederm Volbella©, Juvederm Voluma© et Juvederm Volift© et représente le gold standard des acides hyaluroniques.

L'utilisation d'une large gamme d'acide hyaluronique permet d'apporter une réponse à chaque besoin : volume, hydratation, effet tenseur, anti rides...véritable effet liftant.

Les chiffres parlent d’eux même : 93,2 % des patients se disent satisfaits des résultats obtenus après seulement un traitement avec Juvéderm Volbella et 97,2 % recommanderaient Juvéderm Voluma.

Le laboratoire Allergan connu pour le Botox ou le Vistabel est une des molécules les plus utilisées aujourd'hui en médecine esthétique. Le Botox peut être utilisé en traitement curatif sur une peau déjà ridée mais également en traitement préventif sur une peau jeune et souple avant que les rides ne soient apparues.

Le Botox / Vistabel agit sur les muscles responsables de la formation des rides dynamiques du visage (rides glabellaires, rides du front ou rides de la patte d'oie) mais également sur la peau avec un effet lissant. Il est très souvent utilisé en association avec l'acide hyaluronique.

Quel est le coût de l'intervention ?

En moyenne, le prix d’une injection est de 350 € TTC pour les rides. Ce prix varie en fonction du nombre de seringues nécessaires et du type d’acide hyaluronique utilisé.


Quels résultats puis-je en attendre ?

La magie de l’acide hyaluronique opère immédiatement au fil de la correction. A la fin de la séance, vos rides ont déjà disparus, mais le résultat définitif est optimal 3 semaines après l’intervention. C’est le temps qu’il faut à l’organisme pour assimiler complètement l’AH.

Les injections d'AH embellissent le visage en :

- En atténuant les rides creuses et statiques qui donnent un air triste ou fatigué. En les comblant, l’effet bonne mine et le coup d’éclat sont immédiats. L’injection d’acide hyaluronique efface les marques de fatigue, resserre les pores dilatés, efface les yeux cernés et hydrate une peau sèche.

- En augmentant les volumes :
Avec le temps, la peau subit des altérations liées aux modifications du massif osseux et de la texture cutanée, ce qui diminue les volumes et crée le relâchement cutané. Il sera alors conseillé de traiter les pommettes, +/- les lèvres, les cernes, +/-les yeux, les tempes afin de procéder alors à un "lifting" sans chirurgie.

- En corrigeant les imperfections en comblant, modelant et gommant nos petits défauts, y compris ceux du nez et du menton, c’est ce qu’on appelle la rhinoplastie médicale. Sans bistouri, on peut estomper une bosse, remonter une pointe de nez, effacer le creux entre le nez et le front, corriger un menton légèrement fuyant ou remplir un pli mentonnier.

- En repulpant les lèvres :
Avec le temps, les lèvres s’assèchent et perdent du volume, ce qui leur donne une apparence plus fine et une définition moins nette.  L’injection d’acide hyaluronique au niveau des lèvres aide à redessiner le contour de la bouche, redéfinir la zone du philtrum appelé aussi l’arc de Cupidon, augmenter le volume des lèvres pour une meilleure symétrie, et à les hydrater.

- En prévenant le vieillissement cutané afin d'avoir la peau plus tonique et retarder l'apparition des premières rides.

Selon la classification de l’ASM, Il est considéré comme lentement résorbable et offre une tenue moyenne de 6 à 24 mois. Cette tenue peut varier selon le type de peau, du type d’AH, des zones et des quantités injectées, de la technique d’injection et du mode de vie du patient (soleil, tabagisme…). Les résultats obtenus peuvent donc varier selon les personnes. Ensuite, pour conserver un visage harmonieux et éclatant, il est conseiller de procéder à de nouvelles injections.

Retour en haut de page



Les informations du site ne constituent en aucun cas une consultation médicale. Il compile des conseils sur les techniques médicales à visée esthétique tels que l'acide hyaluronique, le botox, les peelings, la mesotherapie, la radiofréquence (Tripollar), le traitement de la cellulite, l'épilation laser, la nutrition (amaigrissement).